Archive de la catégorie ‘biscuits et gourmandises’

Speculoos

Lundi 23 novembre 2009

Le speculoos est le biscuit belge par excellence. On peut le décliner sous toutes ses formes :glaces, mousses, crumbles, tiramisu, ou tout simplement trempé dans le café. J’adore les biscuits à la cannelle et alors les speculoos je ne vous dit pas!!! je me suis donc lancée pour la première fois dans la confection de  speculoos. J’avais promis d’amener des biscuits au travail et ils sont partis  « comme des petits pains ». En faisant trempette avec le café , ce fut délicieux…

speculoos.jpg

L’origine de ce biscuit est controversée. Pour certains, «Spéculos » viendrait du latin « species » qui signifie épices ou « spéculum » qui signifie miroir. Le Spéculos serait une image, le « reflet dans un miroir » d’un personnage. D’autres pensent qu’il viendrait du mot  « speculator », qui signifie évêque. Il s’agirait alors de Saint Nicolas, que l’on fête le 6 décembre on déguste alors ce jour des gâteaux en forme d’animaux, fleurs, étoiles ..). Enfin, un gâteau hollandais confectionné au 17ème siècle à base d’épices exotiques des Indes et d’Afrique, appelé « Spéculaas », pourrait être également à l’origine du Spéculos. Le nom « Spéculas » est encore utilisé en Angleterre, en Hollande et un peu en Belgique. La terminaison «as» s’est progressivement transformée au cours du temps en « os », afin d’apporter au nom un son plus francophone et donc plus facile à prononcer par les Wallons et les habitants du Nord de la France. Aujourd’hui, les Français écrivent le nom de ce biscuit : « Spéculos », les Belges : « Spéculaus » ou « Spéculoos ». » (blog sucrissime)


imgp3318.jpg
Ingrédients pour une trentaine de speculoos :

250 g de farine
170 g de beurre à température ambiante
170 g de vergeoise brune (important)

1 oeuf
1 /2 cuillère à café de bicarbonate de soude

1 cuillère à café de mélange 4 épices (clou de girofle, muscade, gigembre, anis…)
1 cuillère à café de cannelle
1 pincée de sel

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients pour faire une belle grosse boule.

Laisser reposer la pâte plusieurs heures, idéalement une nuit au frigo. 

Etaler la pâte sur la plaque avec papier sulfurisé et découper des petits biscuits à l’emporte-pièce.

Faire cuire au four 15 à 20 minutes à 180°. Ils sont un petit peu mous quand ils sortent du four, mais durcissent vite en refroidissant. Ils se conservent très  bien dans une boîte en fer.

« smakelijk eeten » bonne dégustation  de spéculooOOOOOOOOsss

Speculoos dans biscuits et gourmandises saint-nicolas-swiss-lg

Une ravisseuse si délicieuse : la gaufre liègeoise

Dimanche 25 octobre 2009

Enfin, j’arrive à consacrer quelques instants à mon blog abandonné depuis plusieurs jours… A la recherche de terrains pour construire notre future maison, je cours de rendez vous en rendez vous, bref pas une minute à moi !! enfin, on a peut être trouvé….J’attendais ce dimanche avec impatience pour souffler un peu, avec une heure de plus, j’ai l’impression de gagner une heure de plus dans ma vie et en une heure on peut faire pleins de choses …  j’aurais préféré un peu de soleil, qu’une pluie qui mouille… Monsieur auni a décidé (après avoir bricolé) de monopoliser la télé et se dégote un match de rugby du stade toulousain. Heureusement, il me reste l’ordinateur, du coup,  j’en profite pour classer quelques photos qui traînent sur le bureau, et vla t’y pas que je tombe sur mes photos des vacances dernières à Hossegor!!!! ha ha la mer, la plage, le soleil et les bonnes odeurs de ….. gaufres….liégeoises.. Mais que font des gaufres liégeoises à Hossegor, me direz vous??????? oué bon elles se sont perdues, vous répondrais je… et elles ont bien eu raison … Ha leur odeur, vous savez celle qui vous envoûte, vous kidnappe et qui vous harcèle en vous disant « oubli ton bikini et mange moi » … bon, c’est cette odeur que j’ai envie de sentir à cet instant même… Bienvenue à Toulouse les gaufres liègeoises …

Une ravisseuse si délicieuse : la gaufre liègeoise dans biscuits et gourmandises dyn005_original_640_409_pjpeg_2565708_c559e39760490e1584d7e4027e47cc31

gaufre.jpg

Pour 15 gaufres environ :

(blog de beau à la louche)


15 gr de levure fraîche
100 ml de lait tiède
1 pincée de cannelle
1 belle gousse de vanille
4 œufs
500 gr de farine
1 pincée de sel
140g de beurre mou coupé en petits dés (à température ambiante)
125g de sucre en grains/sucre perlé style la marque Beghin say en commercialisé en grandes surfaces

Préparation :
Émietter et dissoudre la levure dans le lait tiède. Ajouter la pincée de cannelleet les graines de vanille récupérées de la gousse.

Dans un autre saladier, mélanger les œufs, la farine et le sel.  Ajouter le mélange lait + levure. Pétrir. Laisser reposer 15 minutes sous un linge humide. Ajouter ensuite le beurre bien mou et coupé en petits dés et l’incorporer à la pâte en pétrissant. Puis ajouter le sucre perlé et pétrir à nouveau. Laisser à nouveau reposer 15 minutes sous un linge humide.


Faire chauffer votre gaufrier.
À l’aide d’une cuillère à soupe, prendre de bonnes cuillérées de la pâte, façonner de petites boules. une fois que le gaufrier est bien chaud, faire cuire les pâtons de pâte. pas la peine de beurrez les fers, la pate en contient déjà!!!
À déguster très vite…. hum le sucre qui se transforme en caramel, est tout simplement terrible ….

frtiz dans biscuits et gourmandises

22716

fondant aux oranges

Mercredi 26 août 2009

Alors ça c’est du fondant !!! Je l’ai coupé en petits morceaux, bien plus pratique pour la dégustation. Et, surtout à apporter au travail pour mes collègues accros à la trempette depuis qu’on s’est tous cotisé pour acheter la dernière machine à boisson high tech !!!

fondantauxoranges.jpg

Ingrédients :

- 110 gr de beurre ramolli

- 110 gr de sucre

- 115 gr de farine

- 2 oeufs

-1 orange

- 1 c à c de levure chimique

Glaçage :

- 150 gr de sucre glace

- le jus d’une orange

- de la fleur d’oranger

fondant aux oranges dans biscuits et gourmandises orange_bobbing_tree_md_wht

Préparation :

Préchauffer le four à 180°. Mélanger le beurre ramolli avec le sucre. Incorporer les oeufs, le jus d’orange et le zeste de l’orange. Tamiser la farine et la levure et mélanger le tout. Beurrer un plat rectangulaire et mettre au four une bonne vingtaine de minutes. En attendant, mélanger le sucre glace et le jus d’orange et la fleur d’oranger. Verser la moitié du bol sur le gâteau encore chaud. Attendre que le gâteau refroidisse et rajouter à nouveau le reste du glaçage. Bonne trempette….

pin-up-cuisiniere-elvgren dans desserts faciles

Cookies aux pépites de chocolat de Clémence

Dimanche 23 août 2009

Miam j’adore ces cookies si simples et tellement bons… une recette bien basique que vous pouvez modifier à l’infinie.

 

sanstitre2.jpg

Ingrédients :

125g  de beurre

150g de cassonnde

1 oeuf

180g de farine

1/2 c à c de levure

1 pincée de sel

100g de pépites de chocolat

Préparation:

Battre le beurre mou avec la cassonade. Ajouter l’oeuf, la pincée de sel, la farine, puis la levure. mélanger bien le tout et rajouter les pépites de chocolat. Former une boule et mettez là une heure au frais. Sur une plaque de cuisson ajouter une feuille de papier sulfurisée et déposer des boules légèrement aplaties de pate. Enfourner thermostats 6 à 180° pendant 10 /12 minutes… bonnes appétit

 

 

muffin à la betterave

Vendredi 14 août 2009

Toujours pour le concours de griotte, j’ai voulu faire des muffins rouges. J’adore les gâteaux à la carotte!! Un jour, j’ai lu dans un magazine qu’on pouvait remplacer les carottes par de la betterave !! Ni une ni deux, je suis allée acheter une belle betterave !! Vous pensez bien que lorsque Monsieur Auni est rentré dans la cuisine au moment ou je préparais mes fameux muffins, il en est tombé à la renverse et j’ai du le réanimer !! Je vous avais déjà dit qu’il n’aimait pas les légumes, alors de la betterave dans les muffins , là c’en était trop!!!! oué mais là ces muffins là ils sont terribles! je paye des prunes à celui qui y trouvera le goût de la betterave !!

muffinbetteravecopie.jpg

 

Ingrédients : (recette inspirée de Cyril Lignac)

- 75 gr de sucre

- 1 oeuf

- 5 cl d’huile d’olive

 - 1/2 yaourt nature

- 100gr de farine

- 1/2 betterave de taille moyenne

- 1/2 c à c de levure chimique

- quelques gouttes de colorant rouge si besoin

Préparation :

Mélanger le sucre et l’oeuf jusqu’à blanchissement du mélange. Dans un autre saladier, ajouter l’huile et le yaourt . Versez la farine et la levure et ajouter les au mélange sucre oeuf. Mélanger bien le tout. Ajouter la betterave coupée en petits dés. J’ai rajouté également quelques gouttes de colorant rouge. Mettre dans des petits moules et faire cuire une quinzaine de minutes environ. th 6 (180°). Bon appétit

muffingirlbyfatallook.jpg

 

Muffin thé matcha et menthe

Mercredi 5 août 2009

 untitled.bmp

Dans la série muffin monday : les muffins arc en ciel de griotte, j’opte pour la couleur verte (qui a bien faillit virer au noir carbonisé). J’ai testé une recette de Cyril Lignac tout droit sorti de son magazine Cuisine by Lignac  n°14.

 muffinpopeye.jpg

Ingrédients :

- 125 gr de sucre

- 1 oeuf

- 5 cl d’huile d’olive

 - 1/2 yaourt nature

- 100gr de farine

- 1/2 c à c de levure chimique

Préparation :

Mélanger le sucre et l’oeuf jusqu’à blanchissement du mélange. Dans un autre saladier, ajouter l’huile et le yaourt . Versez la farine et la levure et ajouter les au mélange sucre oeuf. Mélanger bien le tout. Mettre dans des petits moules et faire cuire une quinzaine de minutes environ. th 6 (180°).

 Astuces :

Cette recette me sert de base pour mes muffins. J’ai rajouté pour ce muffin tout vert une petite cuillère à café  de thé matcha et deux cuillères à soupe de sirop de menthe. C’est délicieux avec un bon chocolat chaud. Étant donné qu’ils avaient passé un peu plus de temps au four que le temps normal, j’ai fait un beau chapeau vert à l’aide de chantilly et quelques gouttes de sirop à la menthe et de colorant vert… (bon d’accord je les avais oublié mais bon le téléphone a sonné et voilà …et si je vous dit aussi que j’avais fait un gâteau de semoule qui est passé lui aussi à la poubelle!!! hein pas jojo tout ça…),enfin avec ce muffin tout vert,  Popeye n’a qu’à bien se tenir !!!

Macaron à la vanille intense

Vendredi 12 juin 2009

 

J’adore les macarons. Je les trouve tellement beaux et tellement bons. J’ai donc décidé, tout comme le maître Pierre HERME, de faire ma macaron’s day…  Voici une recette inspirée par Pure gourmandise

               macaronsday.jpg

 

Pour une trentaine de coques :

- 3 blancs d’oeuf (120gr )

- 205 gr de sucre glace

- 30 gr de sucre en poudre

- 125 gr de poudre d’amande

- 1/2 cac de vanille en poudre

préparation :

Séparer les blancs des jaunes et conserver les au frigo pendant au moins 2 à 3 jours, pour faire vieillir les blancs. Mixer la poudre d’amande, et le sucre glace et la vanille, puis tamiser le tout. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel (vous devez avoir le fameux bec d’oiseau). Ajouter le sucre en poudre. Mélanger délicatement avec la poudre d’amande/sucre glace/vanille. L’appareil doit être lisse et brillant. A l’aide d’une poche à douille, déposer les macarons sur une feuille de papier sulfurisé. Laisser croûter les macarons, c’est à dire laisser les reposer sur la plaque pendant deux heures afin d’éviter qu’ils ne craquellent. Mettre au four à 150° pendant 10 à 15 minutes. Laisser les refroidir avant de les décoller.

 Pour la ganache vanille :

- 120 gr de crème fleurette

- 120gr de chocolat blanc

- 1 gousse de vanille

- 45 gr de poudre d’amande

Faire chauffer doucement la crème fleurette et la gousse vanille fendue jusqu’à une légère ébullition. Casser le chocolat en morceaux et ajouter le à la crème fraîche avec la poudre d’amande et la vanille. Mixer le tout à la girafe. Laisser refroidir la ganache. elle n’est que meilleure le lendemain.

Garnissez délicatement les macarons… bonne dégustation…

                                         Macaron à la vanille intense dans biscuits et gourmandises Betty-boop-14