• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Archive pour septembre 2009

Délicieuse tarte amandine à la myrtille

Dimanche 27 septembre 2009

En allant sur le blog de cuisine campagne, je suis tombée sur une délicieuse tarte amandine à la myrtille… C’est parfait, j’avais besoin d’un dessert rapide et facile pour mon repas du soir… En plus cette bonne recette, cette merveilleuse cuisinière nous livre un conseil imparable : étaler sa pate sablée sur un disque de papier sulfurisé, au lieu de l’étaler sur la table enfarinée !!

tarte.jpg

Ingrédients


Pour la pâte sablée :


- 300 g de farine

 - 125 g de beurre à température ambiante

- 125 g de sucre

- 1 oeuf
Pour la garniture


- 500 g de myrtilles

 - 3 oeufs

 - 150 g de crème fraîche semi épaisse

- 150 g de sucre blond de canne (125g pou moi)

 - 50 g d’amandes en poudre
 

Temps de préparation : 30 min + 1 heure de repos de la pate
Temps de cuisson : 40 minutes

Tamisez la farine, et faîtes un puits . Coupez le  beurre en petits morceaux et déposez le sur le puits de farine. Mélanger la pâte du bout des doigts, puis ajoutez le sucre et l’oeuf. Travaillez à nouveau la pate rapidement pour qu’elle soit granuleuse. Formez une boule et laissez reposer au réfrigérateur 1 heure.
Après une heure de repos, sortez la pâte du réfrigérateur et étalez-la sur la fameuse feuille de papier sulfurisé. Déposer la pâte avec la feuille dans votre moule à tarte. Reformez les bords et découpez le surplus de pâte sur les rebords. Piquez la pâte à l’aide d’une fourchette. Dans la recette de cuisine campagne, il faut poser dessus un disque de papier sulfurisé et sur les bords une bande assez large pour qu’ils ne s’affaissent pas (je le l’ai pas fait mais j’aurais dû, la pâte s’affaisse vite pendant la cuisson). Faîtes cuire la pâte à blanc pendant 15 min à 180°C.
 

Pendant ce temps, mélangez dans un saladier les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la crème fraîche et la poudre d’amandes.
Sortez la pâte du four. Déposez au fond les myrtilles et versez la préparation oeufs, sucre, crème fraîche et amandes.
Passez au four 30 min à 180°C.  humm cette tarte est une tuerie….

 

part.jpg

 

Chutney de tomates aux herbes du jardin

Jeudi 24 septembre 2009

Je peux dire que cette année fut l’année de la tomate… Après avoir fait du coulis, des tomates farcies, des salades en veux tu en voilà, je me suis lancée dans le chutney de tomates…. C’est super bon avec des viandes froides, du poisson ou en apéro et même du fois gras. En plus, vous pouvez en préparer dans des petits pots et les stériliser pour Noël…. et vous pourrez dire … encore une fois… c’est moi qui l’ai fait…

chutney.jpg

Ingrédients :

 - 1kg de tomates

- 1 pomme

 - 1 gros oignon

- 2 gousses d’ail

- 10cl de vinaigre de cidre

- 1 càs de vinaigre balsamique

 - 50g de sucre roux

- sel et poivre

- 2 belles pincées de piment d’espelette

- herbes aromatiques (j’ai mis pour ma part du thym et du romarin)

Temps de préparation : 1 heure

difficulté : facile

pour un bocal de 0.5l

 Préparation :

Plongez les tomates dans de l’eau bouillante quelques secondes afin de pouvoir les peler plus facilement.

 Peler également l’oignon, l’ail et la pomme.

Coupez les tomates, l’oignon, la pomme et l’ail en petits dés.

 Faites les ensuite revenir dans une sauteuse à feu vif 2 à 3 minutes.

Une fois que les tomates commencent à rendre de l’eau, baissez le feu et couvrez la sauteuse, puis laissez mijoter une vingtaine de minutes. A l’aide d’une fourchette, écrasez les tomates et ajoutez les vinaigres, le sucre et les condiments.

Laissez mijoter pendant 45 minutes à feu doux afin que le chutney s’épaississe. Le chutney prend alors la consistance d’une compote épaisse.

Déposez la préparation dans des bocaux stérilisés, fermez les et retournez les le temps qu’ils refroidissent.

 

La célèbrissime brioche de Julia CHILD

Mardi 22 septembre 2009

La célèbrissime brioche de Julia CHILD dans desserts faciles julia-dossier

Je ne pouvais pas passer la semaine sans préparer la merveilleuse brioche de Julia Child! C’est une pure merveille, la mie est aérée et filante. Certes, la préparation est un peu longue mais alors quel délice. Depuis que je vois cette recette sur la blogosphère, c’est le jour ou jamaisde la faire. Et, ce n’est pas tous les jours que des américaines nous donnent une leçon de cuisine hihihi !! Allez, tous à vos culs de poule, vous ne serez pas déçus. Un merveilleux goûter vous attend. (heu et ne me demandez pas pourquoi ma tête a dévié, on va dire que  le four me joue encore des tours)

juliachildcopie.jpg

Ingrédients:
 Ingrédients pour l’éponge

- 85ml de lait entier tiède

 - 20gr de levure fraîche

- 1 oeuf

- 350g de farine T55

Ingrédients pour la brioche 

- L’éponge préparée précédemment

- 170g de beurre à température ambiante

- 100g de sucre  

- 1/2 càc de sel


- 4 oeufs battus

- 200g de farine

Préparation:

Préparation de l’éponge

Dans un saladier, mélanger le lait tiède, la levure et l’oeuf. Mettre cette préparation dans votre machine à pain. Ajoutez 175g de farine et lancez le programme sucré durant 5 minutes (pour ceux qui n’ont pas de MAP, pétrir soit au robot soit … à la main). Rajouter 175gr de farine en pluie sur le pâton et laisser reposer 40 minutes. Puis, 40 minutes plus tard, le pâton doit avoir doublé de volume. L’éponge est prête…

Préparation de la brioche

Verser le sucre, le sel, les oeufs battus et 175g de farine sur l’éponge. Utilisez le programme pâte sans la levée. Pétrir au moins 25 minutes. Si vous n’avez pas de MAP, il faut pétrir pendant 25 minutes, je sais c’est long mais cela fait les muscles, sinon utiliser votre robot). La durée de pétrissage est importante, c’est cela qui donne le coté aéré et filant de la brioche. Si le pâton est collant, ajoutez un peu de farine. Ajoutez peu à peu le beurre. Pétrir jusqu’à obtention d’un pâton bien lisse. Déposez le pâton dans un saladier préalablement fariné et faites lever à température ambiante pendant deux bonnes heures. Le pâton doit doubler de volume, et attention pas plus. Puis, façonnez votre brioche  et faites la lever à nouveau 45 minutes. Préchauffez le four à 180°. Badigeonnez de jaune d’oeuf ou mélanger du sucre et de l’eau et badigeonnez à l’aide d’un pinceau. Vous pouvez également saupoudrer de sucre perlé. Mettre la brioche à cuire pour 40 à 50 minutes pour une brioche dans un moule sinon 35 minutes pour une cuisson sans moule. 

Excellente dégustation… et « Bonne appétite »

julia-child-with-rolling-pins dans desserts faciles

Je vous présente bébé Hermann !!!

Dimanche 20 septembre 2009

Mais qui est Hermann me répondez vous ??? un chien ? le fils de la voisine ?? un chat ??? et bien non Bébé Hermann est un gâteau, le gâteau de l’amitié. Son origine est je crois alsacienne. Ma soeur me l’a donné qui lui ai été donné par une amie qui elle même la reçu d’une amie, qui elle aussi …. bon bref revenons à nos moutons…  Voyez que Hermann vient de loin, il a beaucoup voyagé, en Angleterre, il se prénomme SHERWOOD. Il est fait de levain naturel et le plus naturel qu’il soit. Il ne pourrit pas, il ne rend pas malade malgré son odeur. Dès que vous recevez un bébé, il faut le laisser vivre, il va grandir, respirer… Voici son histoire :

afficherimage.gif

 La vie tumultueuse de Bébé hermann par Bébé Hermann :

Me voici chez vous le 1er jour (Notez la date de mon arrivée chez mes nouveaux parents). Mets moi vite dans un saladier et recouvre moi d’un torchon (surtout pas de couvercle) j’aime les endroits chauds et ventilés

- mélange moi …

2ème et 3ème jour :

- mélange moi… 

4 ème jour :

- j’ai faim, donne moi à manger. Il me faut 1/4 de litre de lait, 125g de farine et 200gr de sucre.

5ème, 6ème, 7ème et 8 ème jour :

- mélange moi …

9ème jour :

- j’ai une faim terrible. Donne moi la même chose qu’au 4ème jour. Puis, partage moi en 4 parts égales. Donne moi à trois nouveaux parents qui se sentent bien seuls, sans amis à nourrir, réconforter ou touiller. Garde une part pour la prochaine fois, tu peux me mettre au congélateur. Tes amis vont me faire vivre et pourront continuer à partager l’amitié.

10ème jour :

C’est la dernière fois que je mange chez toi maman adoré. Je te demande donc un merveilleux repas.

Donne moi :

- 250gr de farine

- 150gr de sucre

- 3 oeufs

- 150gr de beurre fondu

- 1/2 sachet de levure chimique

Mélange moi bien et tu peux ajouter des petites friandises tels que noix, pommes, raisins, bananes, amandes ou pépites de chocolat. Pour ma part, je raffole avec les noix… Beurre et sucre  légèrement le moule et verse moi dans ce dernier. Ça y est je vais me métamorphoser en un délicieux gâteau. Pour cela fais moi cuire 45 minutes dans le four ther 6.

Quand tu me dégusteras, tu penseras à toutes mes mamans et papas que j’ai eu… Je ne sais même pas moi même quand et où je suis né mais grace à toi je vis et partage mon amitié…

A bientôt

Hermann Je vous présente bébé Hermann !!! dans desserts faciles 5

 

bbhermann2.jpg

 levain initial :

Pour commencer un bébé Hermann, il faut :

- 1 cuillère à café de sucre

- 2 tasses de farine

- 2 tasses = 125 ml d’eau en bouteille (pas d’eau du robinet, la javel tue le levain et stoppe la fermentation)

- 1 pointe de couteau de levure de boulangerie sèche

 

 Chauffer 1/2 tasse d’eau.Puis,la verser dans votre saladier, y ajouter le sucre et la levure sur l’eau. Laisser reposer 10 minutes. Puis ajouter le reste d’eau et la farine. Battre la pâte jusqu’à ce qu’elle soit lisse. Recouvrir d’un torchon propre. Laisser reposer bébé Hermann à température ambiante jusqu’à demain … 

Julie & Julia

Mercredi 16 septembre 2009

Cet après midi, je suis allée voir Julie & Julia au cinéma. J’ai passé un bon moment. On y trouve une Meryl Streep fidèle à elle même, c’est à dire grandiose… Quand on sort, on a envie de cuisiner et concocter de bons petits plats… Qui n’a pas un peu de Julie en elle!! cela m’a fait plaisir de me dire que je ne suis pas la seule à avoir des ratés, une cuisine trop petite et des soucis de four…. ha !! enfin un film qui nous colle à la peau !!!! Amie blogueuse ce film est pour toi !!!! Vivement cet hiver pour faire et refaire un bon boeuf bourguignon…

Julie et Julia

Tagine aux pêches et frites de polenta

Mercredi 16 septembre 2009

Des invités qui arrivent à 20h, un rendez vous chez le véto à 19h pour le vaccin de Gala ma petite chatte noire, et retour des courses à 18h, ce qui nous fait montre en main une heure pour faire un brin de ménage,  une entrée (petite salade et anchoiade ), un plat,(le dessert c’est Monsieur Auni qui s’y colle) et une tigresse à mettre dans sa cage… Encore un défi pour Mademoiselle Auni. Bon, j’avais des pêches et du poulet ouf j’ai trouvé une tajine de poulet aux pèches accompagnée de frites de polenta, c’est un délice…

taginepoulet.jpg

Ingrédients  pour 4 personnes :

- 5 escalopes de poulet

- 4 pêches

- 2 oignons

- 2 càs de miel

- 1 poignée d’amandes effilées

- du cumin, du gingembre, du curcuma, et de la coriandre, sel et poivre

Préparation :

Dans une cocotte, faites revenir les oignons, puis retirer et faire revenir dans la même casserole le poulets coupés en dés avec le miel. Une fois dorés, rajouter les oignons et les morceaux de pèches coupées en quartier et les épices dosées à votre convenance. Laisse revenir un bon quart d’heure en remuant régulièrement pour ne pas que cela attache.  Parsemés vos assiettes d’amandes.

J’ai accompagné ce plat de quartiers de pêches revenues dans du miel. Pour cela couper des quartiers de pèches et déposer les dans une poêle et aites les revenir avec une grosse cuillère à soupe de miel de châtaigner (c’est mon préféré, il parfume délicatement la cuisine).

Pour les frites de polenta :

Ingrédients :

- de la semoule pour polenta (compter 50 gr par personne)

- du bouillon de poule

-un peu de sel et de poivre

- de l’huile d’olive

Préparation :

Faites bouillir de l’eau et ajouter un bouillon cube (j’en ai mis un seul pour un litre d’eau), Mettre dans un saladier carré ou rectangulaire la semoule et recouvrer la de bouillon. Je ne mets pas le litre entier !!! Remuer bien pour travailler la polenta et éviter ainsi les grumeaux. Laisser la refroidir pour que la polenta devienne compacte. Couper des rectangles de polenta et faites les revenir dans de l’huile d’olive pour qu’elles deviennent croustillantes et bien dorées…

emoticone Gala :

imgp0861.jpg

Pas la peine de te cacher, je t’ai retrouvé Gala…

imgp0862.jpg

Toute une éducation à refaire !!! toujours pas décidée d’aller chez le véto !!!

Tagine aux pêches et frites de polenta dans mes chats jsqggbhs

tiramisu « Finger in the noze »

Mercredi 16 septembre 2009

Cette recette est une base !!!  Elle est simplissime, et elle remporte toujours un franc succès. Nous avons eu des invités hier soir, et c’est Monsieur Auni qui a confectionné ces tiramisu. Il en était très fier, et je n’ai cessé de le féliciter…  voyez plutôt le résultat, c’est parti pour un voyage en Italie…

tiramisuxp.jpg

Ingrédients :

- 2 oeufs

- 1 tasse de sucre fin

- 500gr de mascarpone

- biscuits type brossard

- café pour la trempette des biscuits

- de l’amaretto

- chocolat amer

 

Préparation:

Pour la crème, séparer les blancs des jaunes et les monter à la neige. Battre les jaunes d’oeuf et le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Y incorporer le mascarpone délicatement, puis les blancs bien fermes (c’est ce qui vous donnera un tiramisu léger et aéré). Ajouter un peu d’amaretto…

Tremper les biscuits dans le café  fort et alterner une couche de biscuits, une couche de crème, une couche de biscuits, une couche de crème… Laisser au frais pendant minimum une grosse heure et saupoudrer au dernier moment de chocolat amer…

bonne préparation…

                        tiramisu

 

Kir au sirop d’amande

Dimanche 13 septembre 2009

Ca y est me revoilà !! De retour d’une merveilleuse semaine à Saint Jean de luz et d’une autre semaine un peu moins glamour avec mes 36 lessives, ma tonne de paperasse et la reprise du boulot!!! Pas une minute à moi, j’étais plus au moulin qu’au four!! Enfin, le linge est plié, les papiers classés et mon four est rallumé!!! Je voulais vous proposer pour commencer dignement la rentrée par un apéritif tout à fait original : un kir au sirop d’amande…Il va en épater plus d’un, vous pouvez me croire… J’ai acheté ce merveilleux sirop chez un petit producteur dans le Tarn*, pas comme les autres. Il propose un concept bien particulier : vous pouvez lui apporter vos fruits et faire votre propre jus de fruits, vendre vos fruits et ou encore apprendre à restaurer ou à tailler vos arbres fruitiers… Il incite à la plantation et à la rénovation du patrimoine fruitier tarnais. Je trouve l’idée tout simplement géniale…

Mais pour commencer, trinquons (modérement) à la rentrée !!!

siropdamande.jpg

Ingrédients :

du vin blanc pas trop sec

du sirop d’amande

Préparation :

Mélanger un peu de sirop avec le vin blanc frais.. . Tchin Tchin bonne rentrée !!!

 

* J M THOUY

le colombié

81530 VIANE